mercredi 25 septembre 2013

Souffrances et filiation: Pourquoi la filiation est si importante ?


Pourquoi la filiation est importante ?



Les homosexuels disent : nous sommes égaux avec les hétérosexuels,ce qui leur permet à travers la théorie du genre de justifier leurs mariages ,de créer des familles avec des fausses filiations

Or c’est faux,nous ne naissons pas tous égaux.
Certains d’entre nous doivent porter les pêchés du père ou de la mère.
ou d’un membre de la famille.




Rappelez-vous du roi David et de Bethsabée. David avait fait tué Urie(ou Ourias) le Hittite le mari de Béthsabée au combat.Nathan,le prophète dénonça à travers une parabole le crime de David .
David se repend.
Dieu ne le tue pas ,mais Bethsabée perdra son enfant 

C'est une souffrance expiatoire.

Bible 2 Samuel 12




Rappelez-vous aussi le décalogue (les 10 commandements)
Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.
 Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.

 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent.

Même certains enfants adoptés arrivent à retrouver leurs pères naturels,donc,ils peuvent réparer certains pêchés du père et comprendre ce que Dieu voulait pour eux.


Mais pour les enfants de couples homosexuels,c'est très difficile puisque les mères vont à l'étranger
pour les dons de sperme,qu'il sera inconnu de toute leur vie et qu'il ne sera pas sur l'état civil.





Le père (donneur de sperme) à sa mort n'aura personne qui priera pour lui et il risque un lourd Purgatoire si il a fait du mal ou beaucoup de pêchés.

L'enfant ne comprendra pas pourquoi il est accablé ,croira qu'il est puni sans raison par Dieu ,ne l'homorera pas ,sera en colère contre lui et pêchera encore plus.







Parfois, Dieu fait souffrir le donneur de sperme,(qui aide à créer un être sans réelle filiation) par une maladie génétique rare et aussi sa "descendance". (souffrance expiatoire)

ou en l' astreignant à satisfaire des demandes de pensions alimentaires de ces "enfants" ou de lesbiennes divorcées.souffrance financière supplémentaire.
comme ici :

http://dossiersdegospanews.blogspot.fr/2013/01/quand-le-mariage-gay-tourne-mal-les.html

Là Dieu envoie des souffrances physiques préventives qui évitent à ces personnes de pêcher,plus tard  ou des souffrances expiatoires pour expier un pêché.


Histoires de Ste Benoîte Rencurel.et 1 de Maria Simma

(souffrance préventive)

Deux prêtres, qui avaient amené
une jeune fille, leur parente, toute contrefaite,
disaient que, s'ils n'obtenaienl pas son rétablissement, ils ne croiraient rien des merveilles du Laus.Benoîte Rencurel , qui les avait entendus, vint leur répondre:

'< Que vous y croyez, ou n'y croyez pas, votre
protégée ne sera pas guérie. Si elle était mieux
faite, elle se damnerait; avec son infirmité, elle se sauvera : telle est la volonté de Dieu. •

Ste Benoîte adresse ces fortifiantes paroles à on religieux qui avait lutté avec lui-même avant de faire son sacrifice :

(souffrance préventive)

« Bénissez-Dieu de vous avoir séparé
du monde; vous avez la meilleure part; si vous

étiez resté dans le siècle, vous vous seriez marié : vous auriez tué votre femme par jalousie :vous abandonnant à vos passions, vous seriez devenu épileptique. »

Maria Simma

http://www.forum-religion.org/christianisme/dernieres-revelations-a-maria-simma-ames-du-purgatoire-t25559.html

(souffrance préventive)

J’ai eu aussi un autre cas, mais il y avait ici beaucoup plus à apprendre que simplement la présence d’enfants au Purgatoire. Deux familles vivaient côte à côte. L’une était riche et l’autre relativement pauvre. Un jour, la petite fille de la famille riche dit à sa mère qu’elle voulait donner tous ses beaux habits et ses jouets à sa petite voisine. 

La mère évidemment intriguée lui demanda pourquoi. Elle répondit qu’elle pourrait toujours aller chez sa petite voisine pour jouer avec elle. Ce à quoi la mère répliqua que cette petite fille pouvait bien venir jouer ici. « Non, non, insista la petite, je dois le faire et je le ferai. » Les parents firent ce qu’ils purent pour la faire changer d’avis, mais en vain. Finalement, ils lui dirent: 

« Très bien, fais comme tu voudras, mais ne t’attends pas à ce qu’on te rachète à nouveau toutes ces belles choses. Ça, on ne le fera pas. » - « D’accord. Aucun problème. » dit l’enfant, et elle fît exactement ce qu’elle avait dit.

Deux jours plus tard, elle sortit de la maison en courant sans regarder et fut renversée par une voiture et tuée. Les parents éperdus de douleur sont venus me voir pour demander pourquoi cela devait arriver. 

J’ai accepté de le demander aux Pauvres Ames et la réponse est venue rapidement: « Leur souffrance, en perdant cette petite fille, a assuré qu’un de leurs garçons ne se perde pas. »


C’était donc une réparation anticipée pour quelque chose que Dieu voyait arriver. Dieu est un Dieu très aimant, car maintenant ces deux enfants seront bientôt avec lui, pas seulement un des deux.

Commentaire : Le garçon était probablement jaloux de l'attention que portait les parents pour la petite fille.
Peut-être avait-il prévu de lui jouer un mauvais tour ou il la persécutait,devenant méchant.
La mort de la petite fille,la douleur des parents a du le culpabiliser.
Il a changé d'attitude et est devenu plus gentil et plus compatissant.


Ici Dieu punit l'adultère

(souffrance expiatoire)

Un gentilhomme reçut de la Bergère du Laus, comme en passant, cette bonne parole qui éclaira toute sa
vie : « Si vous étiez fidèle à votre dame, comme « votre dame l'est à vous, Dieu bénirait votre
 maison, el vous n'auriez pas tant de malheurs à « déplorer. »


http://www.liberius.net/livres/Histoire_des_merveilles_de_Notre-Dame_du_Laus_000000535.pdf

L'adultère,le suicide.
Le sacrilège avec le prêtre.
La punition du Ciel.


(souffrance expiatoire)

Ste Benoîte, si soucieuse de sa propre pureté qu'elle priait son ange de l'y garder,ne se montre jamais bégueule, et sait discerner les urgences. Elle « rencontre une femme qui s'allait précipiter pour n'avoir pas eu l'absolution de six enfants qu'elle avait eus d'un prêtre du lieu:

 ils étaient tous aveugles, et elle était grosse d'un septième, son mari étant impuissant. Benoîte lui conseille de dire à ce
prêtre de lui donner de quoi les nourrir, et de n'avoir plus de commerce avec lui. Ce qu'elle promit et fit. Après, elle eut l'absolution: elle a vécu depuis chastement . 

Le commentaire de Bernos :

Cette histoire est exemplaire à plus d'un titre.D'abord,
Benoîte n'assène aucune leçon de morale à cette femme accablée, qui avait pourtant tout contre elle. Affublée d'un mari impuissant, 
elle ne lui en devait pas moins respect et fidélité; n'importe quel théologien moraliste lui aurait signifié, en outre,

que son adultère était aggravé d'un sacrilège puisque son amant était prêtre; et puis, cette ribambelle d'enfants handicapés aurait parue à plus d'un prédicateur de son époque comme un excellent exemplum d'une juste punition du ciel pour un péché particulièrement grave;
 et,pour couronner le tout, elle allait se suicider.
Pratique, Benoîte commence par prévoir l'entretien des enfants, tout naturellement aux frais du géniteur. Alors, et alors seulement, elle ose dire, comme Jésus à la
femme adultère:« va et désormais ne pèche plus" (Jean 8, Il).


Les critères de Dieu,je le redis sont évidemment les 10 commandements.N'oubliez pas cependant la miséricorde de Dieu, à travers la confession, comme ici :



Dieu a pardonné au roi David,qui était meurtrier et adultère parce qu'il s'était repenti sincèrement,que David avait établi le royaûme d'Israêl et que Dieu est miséricordieux.Mais il n'a pas permis que l'enfant innocent de David supporterait le méfait de son père et Dieu l'a rappelé immédiatement à lui.Dieu est juste et bon.

Même si nous pouvons reconnaître une souffrance venue de Dieu,n'oublions jamais que nous sommes tous pêcheurs et évitons de nous juger les uns et les autres,car ensuite ...
Ensuite ?

C'est Jésus lui-même qui le dit .A notre mort ,il n'y a plus de miséricorde,mais la justice de Dieu ,dans la parabole du pauvre Lazare et et du mauvais riche.



Commentaire :
Lazare n'a eu toute sa vie que des souffrances (probablement préventives,la pauvreté et la faim),le riche avait tout.
Mais il n'a jamais fait la charité.Quand il meurt,
Abraham est inflexible.

Même pour un seul doigt trempé dans l'eau,il refuse d'accepter la demande du mauvais riche.Le mauvais riche essaie de l'apitoyer par ses 5 frères.il veut qu'il évite ce lieu de tourments.
Abraham lui rappelle les prophètes et Moïse.

Jésus prône d'habitude la miséricorde ou le pardon mais pas ici.La bonté de Dieu s'arrête à notre mort.Ensuite nous devons expier comme le mauvais riche qui n'a jamais fait un geste pour Lazare.Dieu est juste.



"Quand notre dernière heure aura sonné, quand les battements de notre coeur se seront tus, tout sera fini pour nous, le temps de mériter et le temps de démériter. Nous nous présenterons au Christ-Juge tels que la mort nous trouvera. Nos cris de supplications, nos larmes, nos remords, qui sur la terre encore, auraient touché le Coeur de Dieu et auraient pu, grâce aux sacrements, nous faire passer de l'état de pécheur à celui de saints, n'auront plus aucune valeur;
le temps de la Miséricorde sera terminé, celui de la justice commencera. "
Saint Padre Pio


Voilà pourquoi,il faut préserver la filiation à tout prix.





-------------------------------------------------------------

Mise à jour/source le manuscrit du Purgatoire.
Les morts subites et imprévues 
sont-elles une justice ou une miséricorde du bon Dieu ?

– R… Ces sortes de morts sont quelquefois une justice et quelquefois une miséricorde.

 Quand une âme est craintive et que Dieu sait qu'elle est préparée et prête à paraître devant lui, pour lui épargner les frayeurs qu'elle pourrait avoir au dernier moment, il la retire de ce monde par une mort subite.

Quelquefois aussi le bon Dieu prend les âmes dans sa justice. Elles ne sont pas pour cela toutes perdues, mais privées des derniers Sacrements ou les recevant à la hâte, sans s'être préparées au dernier passage, leur Purgatoire est bien plus douloureux et se prolonge davantage.

D'autres, ayant comblé la mesure de leurs crimes et étant restées sourdes à toutes les grâces divines, le bon Dieu les enlève de la terre afin qu'elles n'y excitent pas davantage sa vengeance. (...)

Commentaire :
Il existe 3 types de souffrances que Dieu peut envoyer pour les morts subites:

1/La souffrance préventive.(maladie fulgurante mortelle ou mort subite ou un défaut physique) c'est la miséricorde de Dieu.L'âme du pêcheur peut se purifier à travers la souffrance,afin d'éviter un lourd Purgatoire.



2/La souffrance expiatoire au Purgatoire (justice de Dieu).Le défunt a péché durant sa vie et n'échappe pas à un lourd Purgatoire. soit durant sa vie ,soit après sa mort

3/La  souffrance définitive (l'enfer) http://vincent.detarle.perso.sfr.fr/catho/purgatoire-resume.html

vendredi 13 septembre 2013

Mgr Parolin et Ste Benoîte Rencurel- réflexions sur le mariage des prêtres.


"Le célibat des prêtres n'est pas un dogme"
Mgr Parolin,nouveau bras droit du Pape.




http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/09/11/01016-20130911ARTFIG00714-le-nouveau-bras-droit-du-pape-evoque-un-debat-sur-le-celibat-des-pretres.php



Sur Gloriatv, j'ai vu cette histoire 


Mariage des prêtres


Un jour la bergère du Laus, Benoîte Rencurel, eu la visite d’un prêtre et de sa compagne. Benoîte Rencurel les avertit de se repentir. Un peu plus tard, le prêtre est décédé et sa compagne aussi. Benoîte Rencurel est avertie par le ciel que les deux sont en enfer (ayant refusé de se séparer et de se repentir) 

On la trouve sur ce forum :




Cette histoire est-elle vraie? 
j'ai fait quelques recherches sur Sainte Benoîte Rencurel et Notre-Dame du Laus .

Les veuves

Une veuve «ne commettait pas tout
à fait le péché, mais ... faisait toutes sortes de saletés avec les hommes. 

Elle le nie d'abord, mais pressée par les raisons de Benoîte et par la vérité, elle l'avoue, souhaitant d'être auprès de Benoîte parce qu'elle vivrait beaucoup mieux.

 Benoîte lui conseille de se marier parce que si elle continue dans ses déréglements, elle se damnera ( ... ), elle suit l'avis ( ... ) et se marie»
(Gaillard, C.A., 292).


L'avortement
Les cas où la sexualité est en jeu, souvent aggravés de pratiques abortives, sont nombreux. « Benoîte, en divers temps, avertit 200 et tant de personnes qui faisaient mal avec des femmes, 

des filles et des veuves.
 Ils avaient abusé d'elles plus de mille fois, leur donnant des breuvages afin qu'elles ne fussent pas grosses, et ne s'étant jamais confessés» (Gaillard, CA. 290).



L'adultère,le suicide,le sacrilège avec le prêtre.la punition du Ciel,

Elle, si soucieuse de sa propre pureté qu'elle priait son ange de l'y garder,ne se montre jamais bégueule, et sait discerner les urgences. Elle « rencontre une femme qui s'allait précipiter pour n'avoir pas eu l'absolution de six enfants qu'elle avait eus d'un prêtre du lieu:

 ils étaient tous aveugles, et elle était grosse d'un septième, son mari étant impuissant. Benoîte lui conseille de dire à ce
prêtre de lui donner de quoi les nourrir, et de n'avoir plus de commerce avec lui. Ce qu'elle promit et fit. Après, elle eut l'absolution: elle a vécu depuis chastement . 

Le commentaire de Bernos :

Cette histoire est exemplaire à plus d'un titre.D'abord,
Benoîte n'assène aucune leçon de morale à cette femme accablée, qui avait pourtant tout contre elle. Affublée d'un mari impuissant, 

elle ne lui en devait pas moins respect et fidélité; n'importe quel théologien moraliste lui aurait signifié, en outre,
que son adultère était aggravé d'un sacrilège puisque son amant était prêtre; et puis, cette ribambelle d'enfants handicapés aurait parue à plus d'un prédicateur de son époque comme un excellent exemplum d'une juste punition du ciel pour un péché particulièrement grave;

 ct,pour couronner le tout, elle allait se suicider.
Pratique, Benoîte commence par prévoir l'entretien des enfants, tout naturellement aux frais du géniteur. Alors, et alors seulement, elle ose dire, comme Jésus à la
femme adultère:« va et désormais ne pèche plus" (Jean 8, Il).


Concubinage des prêtres .

Le cas précédent illustre aussi l'existence du concubinage des prêtres,
apparemment fort répandu dans ces montagnes. «Le jour de la Conception
immaculée de la Très Sainte Vierge », en 1687, l'ange lui dit qu'« il y avait
un prêtre et une femme qui vivaient mal, de les avertir que, si après cela ils
ne se convertissaient pas, ils tomberaient dans les enfers dans peu de jours »
(Peythieu, CA., 398).

 Mais ce mal ne se limite pas à tel cas particulier. Le
20 avril 171 0, Benoîte doit avertir 22 femmes qui faisaient mal avec des prêtres depuis douze ans (Gaillard, CA., 231).


Sado-masochisme et fausses dévotions

 Son jugement est assez bon pour
déjouer le piège des bonnes intentions ou des faux actes de dévotion. Sans savoir ce que pouvait être le sado-masochisme, dont l'abbé Jacques Boileau
dénonçait les risques au même moment
 «elle avertit quatre prêtres et quatre
filles qui se baillaient la discipline les uns les autres, que s'ils continuaient,ils se damneraient" (Gaillard, CA., 237).


P 523-524  
BENOITE RENCUREL ET LES PELERINS DU LAUS  MARCEL BERNOS



Mon avis personnel :

Les récentes statistiques sur l'église anglicane (les prêtres anglicans peuvent se marier) du Royaume-Uni,qui a perdu la moitié de ses fidèles en 30 ans,

 tout en s'adaptant à l'évolution de la société (ordination des femmes,des prêtres homosexuels,et probablement acceptation du mariage homosexuel en 2014),

montrent que celà n'arrange rien au manque de vocations dans l'église anglicane.

Pire,ouvrir le mariage aux prêtres catholiques pourrait ouvrir le débat sur l'ordination de femmes prêtres et enchainer la même spirale que chez les anglicans.



Anglicans chute des croyants au Royaume-Uni


Le nombre d'habitants du Royaume-Uni se disant croyants a diminué de façon significative en trente ans, passant de 68% en 1983 à 52% de nos jours, tandis que le nombre d'anglicans a chuté de moitié, selon un étude britannique menée auprès de 3.000 personnes et publiée mardi.

Le pourcentage de personnes qui se considèrent comme "anglicans" est passé de 40% en 1983 à 20%

l'an dernier, selon la dernière enquête de British Social Attitudes,

qui est réalisée chaque année depuis trente ans. L'anglicanisme est la religion d'Etat en Angleterre, la reine Elizabeth II étant le chef de l'Eglise d'Angleterre.

Le nombre de catholiques est lui resté stable à environ 9%, 

tandis que le pourcentage de non-chrétiens a triplé de 2 à 6%, selon l'étude.



Au total, 48% des personnes interrogées disent ne pas avoir de religion, contre 31% en 1983, selon cette enquête.

info AFP reprise 7sur7


liens en anglais




Mon avis :

1993 ordination des femmes prêtres dans l'église anglicane.

2005 ordination de prêtres homosexuels unis dans le cadre d'un pacte civil.

2013 ordination d'évèques homosexuels et refus du mariage gay en avril 2013.

2013 déclaration gay-friendly du chef de l'église anglicane Welby en septembre 2013 l’archevêque de Cantorbéry, le Dr. Justin Welby

28 mars 2014« l’Église d’Angleterre ne s’opposera plus au mariagehomosexuel chez ses fidèles » déclare l’archevêque de Cantorbéry, le Dr. Justin Welby.


l'ordination de femmes prêtres, de prêtres homosexuels et les positions gay-friendly sur le mariage homosexuel ,n'ont pas ralenti la chute de l'Anglicanisme en GB.

Bien sûr, la sécularisation de la société et la crise ont a accentué le phénomène.

En 30 ans , le nombre des fidèles a été divisée par 2.
On pouvait s'attendre à voir les anglicans migrer vers le catholicisme ,mais ce n'est pas le cas.

Après une période d'incertitude, le nombre d'anglicans quise préparent à rejoindre l'ordinariat commence à être connu le 13 mars 2011 (premier dimanche de Carême) lors du rite de l'appel décisif. 

Il est alors estimé à 900, dont 61 prêtres qui viennent s'ajouter aux cinq anciens évêques. Cet afflux porte le nombre de catéchumènes demandant à entrer dans l'Église catholique lors de cette journée au nombre  de 4700.

Au niveau d'un pays ce n'est pas énorme.

http://www.dailymail.co.uk/news/article-1230086/Catholics-set-task-force-huge-Anglican-exodus.html
http://www.dailymail.co.uk/news/article-1230086/Catholics-set-task-force-huge-Anglican-exodus.html